À propos du projet

De nombreuses institutions du paysage académique suisse de la recherche sont confrontées aux défis de la gestion des données de recherche et de leur préservation et de leur accessibilité à long terme, mais ne disposent ni des outils ni des connaissances nécessaires pour répondre aux exigences d’une recherche toujours plus ouverte et axée sur les données. La mise en œuvre d’un grand nombre de solutions isolées n’est pas rentable et devrait être évitée. De plus, les solutions internationales ou privées présentent des risques importants en matière de contrôle d’accès et de durabilité. Il est donc logique de disposer d’une solution d’infrastructure de données nationale. Il ne doit cependant pas être générique, mais plutôt une solution modulaire, facilement adaptable aux besoins des différentes institutions de recherche et disciplines scientifiques.

A partir de la plate-forme FORSbase, une solution d’archivage nationale existante et qui a fait ses preuves pour la gestion des données de recherche en sciences sociales suisses, ce projet de deux ans mettra en œuvre SWISSUbase, une solution interdisciplinaire nationale pour les hautes écoles suisses et autres instituts de recherche ayant un besoin urgent d’une solution institutionnelle de gestion des données de recherche pour leurs chercheurs. SWISSUbase comblera les lacunes et deviendra un outil national central pour la conservation, la préservation et la diffusion des données de la recherche scientifique en Suisse, ainsi que le principal outil d’information sur les projets de recherche en cours et terminés dans le pays.

Les avantages d’une telle solution d’archivage, éprouvée pour les hautes écoles suisses, sont multiples – FORSbase s’appuie sur des normes et processus d’archivage internationaux pour garantir la conservation et l’accessibilité des données à long terme. Tandis que haute école, faculté ou institut de recherche gère elle-même les données de recherche et les informations provenant des projets de ses propres chercheurs, celles-ci sont simultanément stockées de manière centralisée dans SWISSUbase, de sorte que les données et métadonnées publiques de toutes les disciplines peuvent être enregistrées et récupérées indépendamment de leur affiliation ou de leur emplacement. Notre approche repose sur une modularité flexible et une interconnexion technique souple – les universités, les facultés et les instituts disposeront des outils personnalisés dont ils ont besoin pour leurs propres besoins d’archivage et de gestion de la recherche, tandis que chaque instance distincte sera reliée à une infrastructure nationale plus vaste.

Pour des informations supplémentaires, veuillez consulter le fiche d’information ou notre présentation lors du SWITCH IT for Research Day 2019.

Work packages

(la traduction en français des descriptions des work packages arrive bientôt)

N° work packageTitre
1Développement d’une structure de gestion
2Élaboration d’un modèle de financement
3Planification de la structure technique de base
4Réaménagement générale et optimisation du code (côté serveur)
5Métadonnées modulaires et « pluggable »
6Interface utilisateur moderne et réactive (côté client)
7Intégration de SWITCH Swiss Edu-ID
8Implémentation d’une discipline autre que les sciences sociales
9Intégration de SWITCHdrive
10Teste et mise en production
11Documentation
12Diffusion et promotion